Archives articles

14/02 : Pré France de cross Lignieres en Berry

Perle demiF

CHAMPIONNATS INTERREGIONNAUX DE CROSS à LIGNIERES : UNE BONNE MOISSON VERTE!

C’est sur une étendue verte, brune et assez plate que se sont élancés nos fameux destriers verts sur l’hippodrome du cheval et de l’âne de Lignières en Berry. Non pas venus pour trier les lentilles (de Berry pour ceux qui n’auraient pas compris Emoji), c’est sur une musique digne d’un bon vieux film guerrier américain que notre armada a dû affronter bien pire qu’un vent assez violent : LA BOUE !

Boue collante, glissante, trompeuse…trop d’adjectifs peuvent se décliner pour désigner l’élément qui déstructure toutes les courses, et ce, de pire en pire au fur et à mesure de la journée. Débutants les hostilités, nos cadettes inaugurèrent cette bataille en trustant une neuvième place par équipe, grâce au courage de Marie Jarousseau (25è), Marine Séchet (51è), Emma Herbreteau (61è) et Marie Auger (71è) suivies de Louise Amiot (77è), Mélodie Durand (83è) et Laura Faligant (115è). Toutes s’écroulant à l’arrivée, elles ne rassurèrent ni les secouristes ni les futurs coureurs trépignants dans les tribunes.

Bien lancées de la sorte, ce sont nos juniors qui suivirent en glanant une magnifique première place très prometteuse. Perle Maunoury ouvrit à nos coureuses un chemin tout tracé pour ce titre de championnes interrégionnales ! Menant de bout en bout la course, elle nous offre un beau moment d’émotion, épaulée par une très bonne 8ème place pour Floriane Lison, Airelle Pichon en tant que 32ème, et Marie Braud pas très loin qui finit à la 39ème place. Aurélie Martineau termine 53ème et complète royalement cette fine équipe.

Puis, c’est le tour des grands laboureurs d’entrer en lice. Avec plusieurs tours de terrain, les guerrières du cross long se dépatouillèrent comme elles purent et le podium ne les lâche que pour quatre petits points. Cécile Jarousseau à la 7ème place, suivie de Flavie Bremaud (16è), Virginie Terrien (37è), Delphine Etourneux (80è), Anita Thomas (82è), Virginie Ripaud (88è), Daphné Baron (105è), Bénédicte Thuillier (120è), Adèle Routhiau (144è : également Espoir et qualifiée pour la première fois à ces France de cross !), et Delphine Godefroy (161è) eurent les jambes bien enflammées après leurs 6 bornes de course !

Place aux cadets, et leur quatrième place par équipe avec, à noter, la très belle perf’ de Roméo Tomaz (5ème), suivi à la trace plus ou moins lointaine de ses fidèles coéquipiers : Achille Berthou (19è), Hugo Gabard (48è), Edgar Allard (58è), Lucas Rondeau (93è) et Bastien Saulgrain (106è). Ils commencent à bien comprendre ce qu’est un terrain labouré et ce ne sont pas les crossmen qui suivront qui pourront soutenir le contraire !

Leurs ainés juniors ont, en effet, bien puisé dans leurs réserves en signant tout de même de belles promenades dominicales. Alex Templereau ouvre la danse avec une 16ème place, puis vient Louison Gourdon (38è), Nathan Ménard (56è) et Tony Martineau (65è).

Place à nos néo-sprinteurs qui titillèrent également la boue malgré leur vitesse ! A la 101ème place on retrouve Martin Defoy, puis arrive Yoann Chouteau (139è) et Sylvain Pavie (146è), qui clôt ce trio.

La course des AS voit aussi un trio Maugeois s’exprimer. Martin Chouteau prend une 17ème place magnifique juste derrière un collègue bien connu de l’Entente Sèvre (nommé ici parce qu’il est aussi vert donc ça compte pas comme un vrai ennemi) : Damien Echasserieau. Puis Renaud Davy s’octroie une 47ème place digne elle aussi d’une qualification au Championnats de france, et il est suivi par David Loret à la 198ème place. Dans la même course, deux espoirs faisaient leur petit bout d’chemin au beau milieu de tous ces roublards entrainés : Célestin Chupin à la 87ème place et Quentin Gourdon qui arrache le 116ème rang.

Dernière course de cette retransmission : Les MASTERS (anciennement les Vétérans). Nos 7 compagnons se classent gentiment dans l’ordre : Laurent Pasquier (79è), Guy Diable (108è), Stephane Camus (147è), Raphael Etourneux (158è), Romuald Hersant (162è), Rémy Chiron (164è) et Didier Maunoury (250è).

Avec un total de 15 qualifiés pour les Championnats de France du 6 mars au Mans (presque chez nous !!) c’est une très prometteuse moisson qui s’extrait de la colle marron en ce dimanche plein de frissons.

Cécile Jarousseau

Toutes les photos et résultats ICI

Commentaires fermés.