Archives articles

09/11- Il fait Nuit, je cours

Préambule :

Cette idée de sortie nocturne voit le jour un soir d’anniversaire au mois de septembre. Les propriétés du houblon méconnues en matière d’imagination ont fait une apparition sous la forme de cette déclaration.

« SI ON ORGANISAIT UNE SORTIE NOCTURNE EN FIN D’ANNEE » L’idée a fait son petit bonhomme de chemin puis a pris forme après un travail de repérage de jour sur le terrain.

***

Vendredi 9 novembre, 19h50, par une soirée venteuse et pluvieuse, au son lugubre de la Corne Maugeoise, 40 athlètes prennent le départ pour une destination inconnue ! La farandole de lucioles s’étire au fur et à mesure des kilomètres. Elle nous amène jusqu’au barrage de Ribou pour une partie « technique » après un passage à gué le long des chutes.

Nous empruntons ensuite la Plage de Ribou que beaucoup ont découvert ! …..

Au 10ème km, une lueur attire notre attention. Un ravitaillement nous attend et est le bienvenu (merci aux courageux qui nous ont attendu malgré des conditions peu confortables). Puis dans les temps de la barrière horaire, toute la troupe prend le chemin du retour vers le stade. Le vent et la pluie nous accompagnent de plus belle durant ces derniers kilomètres qui se font dans le silence (ça commence à peser dans les cannes !).

Après 1h50 de course, nous arrivons à destination groupés et unis. MISSION ACCOMPLIE !

Direction la douche puis un copieux ravitaillement « fait maison » nous attend. Vin chaud, soupe, casse-croûte et gâteaux au chocolat !

Ce fut une belle expérience pour nous, organisateurs et participants. Ce sont des moments favorables aux échanges et cela a permis pour certain de connaître les conditions de courses la nuit.

Nous sommes en mesure de vous annoncer qu’il y aura l’année prochaine une nouvelle aventure de nuit avec son Pierrot, bien assis sur son croissant de lune, jouant un petit air de corne maugeoise.

Un grand merci à Xavier, Régine, Monique, Joël, M.Christine, Florence, Romain et Mathieu pour leur aide à cette soirée.

 

David, Jean-Pierre

Commentaires fermés.