Archives articles

France espoirs indoor : Le metier qui rentre

Dimanche 5 février 2017, il y avait du vert sur le pont dans tous les coins de France. A Lyon, les bacs à sable étaient à l’honneur avec deux concours espoirs pour les championnats de France.

Dès 13h, c’est Clémence CADEAU qui a ouvert le bal avec son concours de Triple Saut et ses premiers championnats de France individuels. Arrivée avec un tout nouveau record personnel à 11,60m, elle n’avait d’autre ambition que réitérer une marque à ce niveau et pourquoi se qualifier en finale. L’objectif est quasiment atteint dès son premier saut. Avec un triple saut à 11,52m, elle s’offre une entame idéale et démontre, si certains en doutaient, que cette qualification n’était pas volée. Le deuxième essai est avorté avant la fin du triple saut. Il sera tout de même mesuré à 9,77m mais c’est anecdotique. Le troisième essai est mordu. Frustrant de rester aux portes de la finale (11ème place) sachant qu’elle était abordable à 11,65m, frustrant de n’avoir mesuré qu’un seul vrai saut (mais quel saut !), tout simplement grisant d’être entré dans la cours des grandes et d’engranger de la confiance pour cet été.

A13h40, c’était au tour d’Alexis PAGEAULT de rentrer en lice dans son concours de longueur. Avec 6,60m au premier essai, Alexis rentrait timidement mais surement dans le concours. Malheureusement, c’est sur l’impulsion de son deuxième saut que son concours s’est arrêté. Une cheville et quelques soins médicaux plus tard, Alexis verra la fin du concours des tribunes. Il prend une 14ème place mais prend surtout date pour les championnats de France estivaux après un peu de repos.

Bravo à tous les deux !

Commentaires fermés.